NOTRE SUPERBE CHARLOTTE

CHARLOTTE Parisienne, 27 ans, la voix cassée, sexy à souhait.

Charlotte, nom de scène Hilda est un cœur généreux, une femme ouverte et ambitieuse. Danseuse professionnelle, elle a fait de sa passion un étendard au centre de sa vie, qui lui permet de se dépasser et de partager son expérience.
Elle est pleine de vie et son sourire est un rayon de soleil. C’est un Superbe modèle.

 

– Décris toi en quelques mots.

Je suis une femme qui aime danser, qui l’écrit et qui le crie. Qui en rit aussi. J’aime la vie, les gens, les challenges, et les voyages. Je suis positive souvent, démoralisée de temps en temps, mais retrouve le sourire tout le temps. 

J’ai deux prénoms : Hilda, que je me suis trouvée quand j’ai commencé mon big projet hilda.fr, et Charlotte qui me vient de mes parents.

 

– C’est quoi la beauté pour toi ?

La beauté c’est le bonheur d’être soi, accepter qui on est avec ses points forts et ses points faibles et composer.  L’ouverture d’esprit, écouter les autres, tout en ayant sa propre opinion. C’est aussi l’humour et l’auto-dérision. La beauté, pour moi, c’est vivre avec le sourire.

 

– Est-ce que tu aimes ton corps ?

Belle question à poser à une danseuse. Ca n’a pas été tout le temps le cas (j’ai écris une lettre à mon corps au nouvel an http://hilda.fr/lettre-a-mon-corps/mais oui : je l’aime. C’est mon plus grand partenaire de vie. J’ai bien sûr des moments où parfois j’aimerais que sa forme soit un peu plus comme ci ou un peu moins comme ça. Mais p*tain:  c’est mon instrument de travail, celui qui me permet de m’exprimer, de danser… Je danse depuis que j’ai 4 ans, et je suis pro depuis 2009… Mais je suis toujours émerveillée de la force et de la non-limite du corps peu importe les épreuves qu’on lui fait traverser. Je suis époustouflée d’observer que Nos corps savent parfois avant nous les choses essentielles…

 

– Qu’est ce qui t’a poussé à poser pour Superbe ?

Après une première rencontre avec l’équipe Superbe pour un projet via Hilda, on s’est rendus compte avec Mélanie et Sonia, (puis ensuite Margaux)  que nous étions en fait totalement sur la même longueur d’ondes. On défend les mêmes valeurs, on a les mêmes inspirations, on a une vision de la femme commune, et on aime rire… Alors, forcément, pour moi, poser pour Superbe tombe sous le sens. Et c’est un honneur de vivre cette nouvelle aventure avec elles  <3

 

– Qu’est ce que tu aimerais voir plus dans les photos de mode ?

De l’humour. De la diversité. De la vraie vie.

 

– Qu’est ce que tu aimes le plus chez toi ?

Je ris beaucoup de moi. Même dans les pires situations, je cherche toujours à voir le côté positif des choses.

 

– De quoi es tu le plus fière ?

Mon projet Hilda.fr !  Parce qu’il réunit tout ce que j’aime : la danse, l’écriture, la photo, la mode, la vidéo, le partage avec les gens, les rencontres, les challenges…

 

– Qu’est ce qui te demande le plus de volonté dans ta vie ?

Sans hésiter : Mon métier. Etre Danseuse freelance, C’est fantastique mais c’est compliqué ! Les côtés difficiles (remises en question, entrainements, nons aux auditions…) peuvent franchement te stopper très vite.  La volonté me permet d’avancer, de ne pas m’arrêter aux obstacles extérieures et de continuer ma voie !

 

– Qu’est-ce que tu fais pour te re-booster quand tu te sens down ?

 (Je mange du chocolat.) Ensuite, je repense à tout ce que j’ai entrepris jusque là et aux belles choses qui me sont arrivées (et que je suis allée chercher !)  Je fais une liste pour savoir où j’en suis avec mes envies et objectifs. Suis-je en phase avec moi-même ? Je regarde des documentaires sur le dépassement de soi, le bonheur du moment présent… Et si ça ne va vraiment pas, je fais mes valises, je pars quelques jours ailleurs, penser à rien et prendre soin de moi.

 

– C’est quoi ton objectif dans la vie actuellement ?

Aller plus loin avec mon projet Hilda. Je me suis lancée en septembre 2017 à écrire sur ma vie de danseuse, et depuis c’est assez fou ce qui se passe dans ma vie. Les retours si positifs, le fait que mes messages passent, toutes ces belles rencontres et nouveaux projets qui se sont créés grâce à çà… me montrent que ce n’est que le début d’une grande aventure !

 

– Cite nous une femme qui t’inspire.

Il y en aura deux. Ma mère. Par son courage et sa force de vivre. Beyoncé, pour ses multiples talents et l’empire qu’elle a su se créer.

 

– Qui est-ce qu’on devrait suivre en ce moment sur Instagram ?

@whyhildadance, il paraît que son compte est super. 🙂

Sinon, je ris beaucoup des stories de @panayotispascot, et il y a l’indétronnable @loicprigent ,

J’aime beaucoup @gohope_blog qui allie mode beauté et écriture avec humour,

 Pour la danse je dirai @marieagnesgillot , @biscuitballerina (satire sur la danse classique) @wangramirez un duo fantastique !,  

Pour les jolies photos, @morganlay (qui vient de Biarrritz comme moi !)  et @victorhabchy

 

– C’est qui ton icône mode ?

En homme : Yves Saint Laurent. Evidemment.

 En femme : Charlotte Le Bon : non seulement elle a un joli prénom, mais en plus, elle est drôle, belle et talentueuse.

 

– C’est quoi ta fashion addiction ?

Les chaussures…

 

– Ton mantra dans la vie ?

« Essayer. Rater. Essayer encore, rater encore, rater mieux. » une citation de Samuel Beckett qui me parle beaucoup.

 

– « Empowerment au féminin », ça veut dire quoi pour toi ?

Assumer d’être fortes et fragiles, heureuses et malheureuses, intelligentes et bêtes, peureuses et courageuses…  mais de composer et d’avancer toutes et tous ensemble.

 

– C’est quoi le meilleur conseil qu’on t’ai jamais donné ?

« Etre un singe savant, ça va un temps pour amuser la galerie mais ça ne te servira à rien. Comprends d’abord, et fais ensuite. » 

 

– Quel conseil tu donnerais à ton toi d’il y a 10 ans ?

Respire. Fais. Ose. Tu n’as aucune limite. Rien est grave et tout t’apportera. Amuses toi !

 

– Ça veut dire quoi pour toi, porter la culotte ?

Porter la culotte, c’est se donner les moyens de faire ce qu’on veut vraiment dans la vie. C’est dire ce qu’on pense. Savoir qu’on est pas infaillibles, que parfois on peut faire tout de travers, mais qu’on saura se rattraper.

Porter la culotte, c’est faire le choix d’être soi.

 

youtube : hilda why hilda dance

facebook : hilda

Laisser un commentaire